Blanco blanco

11/10/2013

Transition


Suis-je la seule à avoir tiré un trait sur ces textures à la fois légères et transparentes typiquement estivales ? Dorénavant, j'ai comme une grosse envie de smoky, de khôl grassouillet à souhait et d'ongles dark.

Tiens en parlant de smoky, j'ai ressorti une vieille connaissance : le duo Cordura de chez Nars. (Attention tout lien avec Cristina-ma-chérie est défendu). Saint-graal des brunettes, ce duos de fards bronze et marron irisés, fait un regard charbonneux chic et choc et cela en 2 coups de pinceaux.


En complément de ce duo ou porté seul-two, le khôl Saddle de chez Topshop est un vrai it-must en la matière. Extrêmement pigmenté, il s'estompe à merveille et tient étonnamment bien pour un khôl non waterproof. Pour seulement 5€, vous auriez tort de vous en priver !

Pour ce qui est du blush, en hiver je reviens systématiquement vers du corail. Rosé ou orangé, c'est à mon sens LA couleur universelle qui égaye un visage sans grand effort. Pour contenter toutes mes envies de corail, j'ai opté pour la palette Blush by 3 de chez Sleek. Hypra-pigmentés, ces blush sont des pro quand il s'agit de réhausser les pommettes. Sans parabènes, je vous les conseille vivement. 

En général, la transition été-automne, means pour moi changement de texture. J'ai donc abandonné mes rouges à lèves au fini glossy-glossy au profit d'un bon vieux mat. Pour accompagner l'élu, le numéro 16 de la gamme longue tenue de chez Séphora, j'ai du sortir l'artillerie lourde : la crème pour les lèvres à la graine d'églantier d'Aesop.  
Il ne s'agit en aucun cas d'un baume mais plutôt d'une crème, une vraie. Si vous l'essayez vous aurez sûrement l'impression qu'elle ne nourrit en rien vos lèvres mais en réalité, le produit pénètre et fait des ravages en matière de beauté des lèvres. 

Last but not least, qui dit temps pourri, dit, pour ma part, vernis dark au possible. Sur ongles courts, le "rouge noir" version Barry M, ferait presque de l'ombre à l'original. Seul hic, sa tenue : top coat obligatoire. 
Pourquoi craquer ? pour son prix bien sûr. A seulement 2,70€, vous auriez tort de vous en priver bis !

A très vite
Jessica 

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

O L E C A L I E N T E ©