5 trucs qui me rendent heureuse en ce moment

1/03/2014

Mascara Couvrance d'Avène : un sans faute


Jusqu'à présent, Avène est une marque que j'affectionnais tout particulièrement pour ses soins. Le cicalfate, les soins lavants et tout et tout. Du coup, quand j'ai reçu les nouveaux mascaras, j'étais très curieuse de me faire un avis sur une partie de leur maquillage.

Les mascaras Haute Tolérance "Couvrance", sont spécialement élaborés pour les yeux sensibles. Sans parabènes, ni parfum, ah que c'est chouette un produit clean. 
Pour ce qui est du résultat, il est censé intensifier, séparer et recourber les cils en quelques passages grace à sa brosse  double face. 
- le côté bombé sépare les cils à merveille et fait une croix sur les paquets bien disgracieux 
- le côté légèrement creux quant à lui apporte volume et courbure 


Oui ? Non ? 
A vrai dire j'ai été très surprise par ce mascara. Il donne effectivement un volume assez génial dès le premier coup de brosse tout en séparant les cils pour éviter la surcharge tellement cagole … 
Une fois de plus je me dis que les brosses à picots en silicone sont vraiment les plus efficaces. Plus de définition, plus de précision, plus et puis c'est tout ! 
Pour ce qui est de la longueur, je dirais que ce n'est pas son point fort mais elle reste très correcte. En résumé, c'est un excellent mascara pour recourber les cils et leurs apporter du volume. 

Ce que j'aime pas dessus tout c'est le porter avec un fard très lumineux posé sur toute la paupière mobile, un coup de blush et en avant c'est parti. Il met véritablement les yeux en avant alors pourquoi les surcharger ? 


Quand à la couleur, comme toujours la version noire reste une de mes préférées pour les jours de maquillage très léger. 
La version marron, plus douce que la précédente est parfaite pour adoucir un smoky par exemple. 
En revanche, sachez que ce mascara n'est pas waterproof.

Mascara Couvrande d'Avène vendu 19,90€ en para-pharmacie / 2 teintes disponibles 

A très vite
Jessica 

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

O L E C A L I E N T E ©