Blanco blanco

10/02/2014

Run #1︱Les premiers pas

Run-this-way---les-premiers-pas
En juin dernier, je me suis mise au running. Je n'ai absolument pas suivi le mouvement. Trop pas. Simplement une envie de me muscler le cuissot, là, comme ça.
Pourtant c'était pas gagné. A la base je n'ai absolument pas la mental des sportifs. Au moindre petit signe d'épuisement, paf, je m'arrête et je baisse les bras. Chaque sortie running c'est donc un florilège de "NON ne t'arrête pas bordel !" 

Mis à part ce petit détail, fait surprenant, j'ai la motivation au max. Ça ne me ressemble pourtant mais mais elle est bien là. Du coup les premiers mois, tous les soirs après le boulot j'allais courir. J'ai commencé tout petit : 2,5km, 3km, 4km jusqu'à 12 km en 1 heure. J'étais pas peu fière tiens.
Au début, je ne vous cache pas que j'ai ramé sans fin. Je courrais toute transpirante en me disant "Non mais c'est pas pour moi le running, c'est pas pour moi ce truc !" 
Et puis rapidement le running est devenu quasi addictif. Tous les soirs il me fallait ma dose, ne serait-ce qu'une demi heure, je me débrouillais pour chausser la Nike 1 voire deux fois par jour. 

Et puis après l'euphorie des débuts, je me suis un peu calmée et heureusement. Ma santé n'a pas trop suivi et j'ai multiplié les malaises et blessures. Dorénavant, je vais courir 3 à 4 fois par semaine. et je m'alimente un peu mieux. Fractionnés, tennis, vélo et féculents, c'est du sérieux maintenant. Ah je me donne.

Je donne aussi beaucoup de mes sous à Oysho. Les tenues de sport y sont très sympas et peu chères. Et puis il y a Nike. On a limite envie de se mettre au sport juste pour enfiler leurs leggings et chausser la dernière Lunarglide. 


Dimanche ce sera ma première course ever. Odyssea, les 10 bornes avec mon copain. Objectif 55 minutes, inchallah.
Mais rassurez-vous, ce blog ne deviendra pas un blog sport, je laisse les gourous comme Anne s'en charger et s'en charger à la perfection même. Cependant j'ai prévu de saupoudrer quelques postes running ici et là, ça peut être sympa. 

A très vite
Jessica 

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

O L E C A L I E N T E ©