Blanco blanco

10/08/2014

The makeup-free routine, ou quasi free

LESS-IS-MORE
Bronzée ou non, mon rapport avec les produits de beauté à complètement changé ces derniers mois. Désormais je me donne à fond côté soins. Sérum, masque, gommage, tout y passe. La preuve, la plupart de mes achats beauté n'est constituée que de soins, avec une lubie toute particulière pour le contour des yeux. Mais ça, c'est hors-billet. Promis, je vous parle de mon benchmark de l'oeil très vite.

Et puis il y a le maquillage et tous ces produits que je n'utilise même plus. Fond de teint, mascara, fards à paupières et j'en passe. Comme une envie de peu. De sublimer mon teint, de transparence et d'une touche de couleur ici ou là.

1 - UNIFIER ET SCULPTER, OUI MAIS LÉGER : Disons que je mets d'avantage l'accent sur un teint uniforme. Un truc hyper lumineux avec l'anti-cernes Skin Ideal de UNE que j'applique principalement au centre de mon visage, et que j'étale comme ça, gentiment. Evidemment comme je brille de nature, je poudre. Mais juste un peu. Un pinceau duo-fibres accompagné de la poudre matifiante et invisible de Daniel Sandler et zbam, zéro brillance, zéro retouche.

Bon, par contre j'ai un mal fou à me passer de poudre bronzante. L'occasion de vous parler du quasi dupe du Hoola de Benefit, le Bahama Mama de The Balm. Une poudre bronzante marron, juste marron, sans sous-tons orangés ni paillettes. La folie ce truc. 

Monter-en-gamme---2

2 - LES SOURCILS ET BASTA : Autre produit "low mise en beauté" utilisé non stop ces derniers mois, le brow mousse de Bobbi Brown en teinte Mahogany. Un gel brun foncé, quasi noir, idéal pour redessiner ses sourcils en douceur et les faire tenir toute la journée. Moi qui ne portait que des fards à sourcils, la différence est flagrante. Le rendu est bien plus naturel et si besoin, modulable.
Le brow mousse c'est LA découverte de ces derniers mois. 

3 - BLUSH OU ROUGE À LÈVRES : De manière générale, en ce moment c'est todo lèvres et rouges à lèvres tous les jours. J'adore cet effet lèvres flashy dessinées à la va vite, puis couplées avec un teint très peu apprêté.
Côté textures, bien que j'ai eu ma période "sheer", je reviens systématiquement au mat. En ce moment c'est orange mat avec le Matt Mandarin de Clinique. (Trop de "mat" dans cette phrase, que c'est lourd.) Je vous en parlais dans mes favoris, tatatam le voici posé et porté avec beaucoup d'amour. Toujours. 

Monter-en-gamme---produitsLast but not least, le blush. Parce que le minimaliste c'est sympa mais faut pas déconner quand même. Encore une fois, c'est tout en douceur, transparence et luminosité avec les Watercolor Blush de Daniel Sandler. Ici je porte la teinte Acid, un rose fushia saint dieu qu'il est flashy. Sous acide quoi, AHAHAHA. 
En revanche, je fais hyper gaffe à l'association blush + rouge à lèvres qui peut vite virer au trop c'est beaucoup trop. Je pose donc mon rouge à lèvres en prem's, et si et seulement si besoin, je dose le blush par la suite. 

Avec tout ça, je gagne un temps fou côté maquillage. Hop hop hop, la poudre, hop hop hop le rouge à lèvres et merci bonsoir. Une nouvelle routine qui fait aussi beaucoup de bien à ma peau, elles respire et j'ai noté beaucoup moins d'imperfections que d'habitude. Todo buen jusqu'à la prochaine lubbie, le smoky ? Le liner ? Le nail-art ? Oh wait, non pas ça !

A très vite
Jessica 

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

O L E C A L I E N T E ©