Mucho Mucho #02︱Cheatmeal mon cul (les règles autour du sport et de la bouffe)

2/16/2018

1 an sans pilule (Partie #1 - Cycles et acupuncture)

Moi, ma vie et mes règles, ce seraient définitivement beaucoup trop long pour tout vous dire en 1 article. 2 articles c'est le minimum si je veux faire ça correctement.

Et plus généralement, je vous ai prévu 5 articles anniversaire "1 an sans pilule".
Voici donc  :
Partie #1 : Cycles et acupuncture
Partie #2 : Cycles et remèdes naturels (alimentation, phytothérapie...)
Partie #3 : Tout sur mon acné. Oh oui !
Partie #4 : Ma méthode contraceptive
Partie #5 : Ces changements dans mon petit corps (perte de cheveux, humeur...)

J'ai arrêté la pilule en janvier 2016 sur un gros coup de tête. Après un énième oubli du genre "Oh et puis merde, j'arrête cette connerie" c'était réglé. Si on creuse un peu plus, ça ne correspondait surtout plus du tout à ce que je voulais donner à mon corps.
Et même pas quelques jours plus tard, si je vous décrivais la crise d'acné qui a envahi mon visage, mon dieu...
Juste pour vous dire qu'à partir du moment où j'ai arrêté la pilule, mon corps s'est mis en mode machine à laver. Nettoyage et évacuation des hormones de synthèse qu'il a pu bouffer pendant plus de 12 ans. 
Le programme est encore en cours, en cours d'essorage, je vois le bout mais qu'est ce que c'est long. 

Concernant mes cycles, en 8 mois (de janvier à août,) on va faire très simple : je n'ai eu mes règles que 2 fois. Apparemment c'est tout à fait normal après l'arrêt de la pilule, on appelle d'ailleurs ça l'aménorrhée post-contraceptive. 
Mais 2 fois c'est si peu, tellement peu, tellement anormal, comprenez-le bien. Un cycle féminin totalement perturbé, impacte le corps de la femme tout entier aussi bien physiquement d’émotionnellement.

Bizarrement, 2 fois mes règles en 8 mois, c'était problématique j'en avais bien conscience mais de là à aller consulter pour ça, j'y pensais pas tellement. Jusqu'à il y a encore quelques mois, je ne considérais pas du tout  mes règles. Je ne les résumais qu'à "je prends 2kg de flotte  en 1 jour, je saigne pendant 5 jours et j'ai de l'acné quasiment en permanence"
Au mois d'août j'étais surtout dans un pic de douleurs abdominales, la sensation de ne jamais rien digérer, de me réveiller le matin l'estomac plein et un ventre, vous l'imaginez, sans arrêt gonflé X4. Après avoir entendu un podcast sur l'acupuncture, je prends rdv et hasard du calendrier j'en décroche un très très très rapidement (thérapeute overbookée en temps normal).

Séances et déroulé

Et de manière très classique, pendant la première séance j'en viens à décrire mes symptômes mais pas que. En médecine chinoise les rêves en disent long, tout comme les émotions. Puis prise du pouls, je tire ma langue, et je termine en évoquant ces problèmes de cycle.
Voilà, c'était le fond du problème.
Diagnostic : vide de yin du foie, quasiment plus aucune impulsion digestive. Et puisque le foie gouverne aussi l'afflux sanguin en médecine chinoise, c'est pas étonnant cette histoire de cycle.

Je précise que tout ceci est une approche énergétique du corps. Mon foie est bloqué énergiquement seulement. En médecine occidentale, il n'a absolument rien, aucun besoin d'être détoxifié comme c'est très à la mode, d'ailleurs mon acupunctrice m'expliquait qu'il n'y a pas vraiment d'équivalence chez nous pour comprendre les diagnostics en Médecine Traditionnelle Chinoise.
En tout cas, la faute à ma pilule pendant 12 ans mais pas que. Le stress agit aussi sur le foie, suffit de vivre une situation oppressante et c'est tout la cage thoracique qui se retrouve dans le même état, un poids littéralement.

Je n'ai eu besoin que de 2 séances pour que mes règles débarquent et pendant mes cycles, ma vie continuait sans aucune douleur menstruelle, pas une seule seconde de mal aux ovaires. Aujourd'hui par contre je déguste mais ça c'est autre chose.
En revanche, ce qui a été immédiat c'est les effets sur mon ventre et mon confort digestif. Première séance et dès le lendemain j'avais dégonflé de 4 tailles, plus de rétention d'eau et j'avais retrouvé le ventre de mes rêves. 
Le mois suivant rebelote le retard et les symptômes classiques (douleurs abdominales, très mauvaise digestion, crise d'acné...). 2 nouvelles séances pour débloquer tout ça, ça fonctionnera comme d'habitude.

Aujourd'hui

Pour vous donner quelques chiffres plus parlants, depuis cette dernière séance fin septembre, mes cycles sont passés de 4 mois à 40 jours en moyenne. 
Je répète : 4 mois - 40 jours.
Je vous le fais en jours : 120 jours - 40 jours soit 3 fois moins.
Et à chaque nouveau cycle, ma phase lutéale diminue et je me rapproche des 28 jours.
Je vous le disais, je vois le bout, plus que 12 petits jours à gratter ! 

Donc oui, énorme coup de pouce : l’acupuncture.
4 séances pour débloquer ce qui ne va pas et réguler les crises d'acné incessantes qui ne quittaient plus mon corps depuis janvier dernier, mais je vous réserve toutes les explications pour l'article #2.

Autre coup de pouce mais cette fois-ci à domicile : la moxibustion.
Le moxa ou la moxibustion c'est stimuler par la chaleur des points d'acupuncture. Il y a plusieurs méthodes mais celle qui me convient bien (puisque c'est fait chez moi par mes petits soins), c'est le moxas sans fumée.
Le principe est simple : après avoir allumé les moxas, je viens travailler les points en restant à 3cm de hauteur en faisant des petits cercles, tout ça pendant 5 à 7 minutes.

Donc, les moxas, c'est pas que j'ai décidé un beau matin de m'y mettre en solo en allant tout simplement regarder un tuto, j'en ai parlé avec mon acupunctrice au préalable puisque les points que je stimule sont les points qu'elle stimule elle aussi et donc adaptés à mon corps et ses déséquilibres.

En général je me moxe le corps quand je n'entrevois toujours pas de signe de règles au bout des 28 jours, et surtout quand mon corps semble me dire que c'est pas non plus pour demain.
Pour en savoir plus, adressez-vous à un thérapeute. Il y a pas mal de contre-indications, c'est définitivement pas le truc qui s'improvise un dimanche après-midi.

Règles / ovulation et cycle lunaire

Avec tout ça, je vous l'accorde c'est encore un peu le bordel dans mon corps mais ça va vachement mieux.
A m'observer tous les mois, tout au long de mes différentes phases (émotionnellement, physiquement...), j'ai remarqué que mes ovulations et mes règles se déclenchent désormais systématiquement à la nouvelle lune ou la pleine lune.
Dernière ovulation en date d'ailleurs, c'était pendant la pleine lune du 31 janvier 2018, hyper puissante au niveau émotionnel, mais alors physiquement qu'est ce que j'ai morflé...
Ce lien avec le cycle, je vous en parlerai sûrement dans un article dédié avec quelques lectures pour en savoir plus.

A très vite
Jessica 

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

O L E C A L I E N T E ©