Mucho Mucho #02︱Cheatmeal mon cul (les règles autour du sport et de la bouffe)

9/27/2018

Comment je "travaille" avec les pierres


Rapport aux pierres, j'ai pendant très longtemps été dans une approche très commerciale, à consommer ma spiritualité, à acheter des pierres les yeux braqués sur les bibles des cristaux "ça je veux, ça aussi, ça oui et ça j'en veux 2 comme ça".
Je ne sais pas vraiment s'il y a une vraie bonne façon d'utiliser les pierres, tant que ça nous parle c'est cool mais dans mon cas, un peu comme ma course à la maigreur pendant des années, dans les pierres et dans tout ce que j'achetais sans vraiment considérer mes envies, ça n'en finissait jamais, pas de satisfaction réelle et c'est quand même très con surtout quand on touche aux énergies et à la spiritualité.
Du coup j'ai beaucoup de pierres chez moi, une grosse collection que j'ai pas pris beaucoup de plaisir à constituer je dois dire dans une frénésie d'achat de développement personnel, mais j'apprends à la redécouvrir aujourd'hui. 
Mon rapport avec les pierres a donc complètement changé, la faute aussi à plein de belles rencontres et c'est tant mieux. 

Généralités sur les pierres et mon utilisation

Mon ressenti au sujet des pierres

Bon à savoir : je suis quelqu'un d'hypersensible. Hypersensibilité émotionnelle, hypersensibilité à ressentir les gens, les lieux, les objets, les énergies quoi, les mauvaises (très mauvaises), comme les bonnes.
Et donc pour revenir aux cristaux, ma sensibilité fait que quand je tiens une pierre dans ma main je ressens pour de vrai son énergie, c'est à dire une sorte de courant passer dans ma main et partir vers un endroit de mon corps parfois, là où il doit en avoir besoin. Donc quelque part, pour ressentir les cristaux aussi fort, c'est du très concret pour moi.
Alors ok ça raisonne énergétiquement, mais ça fait quoi concrètement ?  Bah c'est justement la partie la plus intéressante dans l'apprentissage des pierres. 

Les pierres, les énergies et le corps physique

Pour mieux comprendre ces notions autour de l'énergie des pierres, leurs apports et ressentis dans le corps l'esprit et le corps physique, c'est bien déjà de se pencher sur la nature du minéral : de quoi est-il composé (fer, cuivre ?) et comment il a été formé (roche éruptive, sédimentaire ?).
Tout ceci va donner à la pierre une énergie très particulière que l'on va ressentir (ou pas), lorsque nous allons la porter. Elle rentre en raisonnance avec la notre et là où ça pêche surtout pour aller vers l'équilibre.
Je vous donne un exemple, si on manque de combativité à un moment donné, la pierre va justement aller raviver ce qui est éteint et redonner un coup de jus et donc regain de combativité.

Comment je les choisis ?

Y'a pas plus frustrant que je lire ou d'entendre "je choisis mes pierres à l'intuition" parce qu'on aimerait presque une méthode concrète, et pourtant c'est mon cas aussi : la méthode intuitive.
C'est nettement moins prise de tête que de lire un livre sur les cristaux et ça fait gagner du temps. Du tac au tac presque, je sais déjà vers quelle pierre je dois aller. Parfois même je pense à une pierre en particulier depuis des jours, j'en vois une en rêve, en méditation, on va m'en donner une, ou me la conseiller etc...

Et puis parfois c'est pas la bonne et je la casse, c'est le cas de ma covelline récemment, très chère en plus, ah ça j'ai les boules. Pas la bonne pierre pour moi en ce moment j'ai compris pourquoi.  
J'ai aussi cassé en 3 mon cristal de roche, mais ça m'a donné des morceaux encore plus puissants et ça me va très bien !
Donc les pierres qui se cassent, les raisons mystiques ou non, c'est au cas par cas presque mais ça vaut le coup de s'interroger. Et chiche en 2 secondes sans réfléchir vous aurez la réponse au pourquoi du comment votre pierre s'est cassée.

Comment je les nettoie?

La suite logique au fait de ressentir pour de vrai les pierres, c'est que quand je ne ressens plus rien c'est le moment de les laisser tremper dans de l'eau.
Parfois de l'eau claire, parfois avec du sel, ou sel tout seul pour certaines pierres qui n'aiment pas trop l'eau, un coup de palo santo, de sauge ou d'encens c'est vraiment au feeling.
Et là encore, c'est terrible toutes les croyances autour de la purification des pierres, je lis dans un livre que telle pierre se nettoie à l'eau, dans le bouquin voisin c'est proscrit comme le diable.
Alors je teste et je me rends vite compte si oui ou non l'eau convient à la pierre ou pas. Encore le cas de ma covelline pour qui l'eau c'est no way, elle déteint presque comme un vieux t-shirt.

Quand au rechargement, au début je les rechargeais parce que j'appliquais bêtement ce que j'avais lu. En vrai c'était une tellement prise de tête à la pleine lune et tout que j'ai vite arrêté. Après 1 journée dans l'eau par exemple, je sentais une pierre parfaitement rechargée et c'était très bien comme ça, pas besoin d'aller dans la contrainte surtout quand ça n'a aucun sens pour soi.
J'ai rien contre la Lune attention, mais je m'en sers autrement.

Grosso modo j'ai pris le parti de vérifier tout ce qu'on me dit des pierres, j'ai besoin d’expérimenter maintenant.
C'est aussi une façon de créer un lien avec pierre, c'est normal et c'est justement ça qui renforce sa puissance peu importe sa taille.

Le "journaling"

J'ai un carnet qui doit ressembler à un bullet journal du fourzitout, où je note notamment les pierres avec lesquelles je travaille, comment et surtout quels sont mes ressentis.
Et que c'est précieux ! 
Non parce qu'on oublie tout très vite et c'est bien d'y revenir quand j'écris un article comme celui-ci par exemple.
Dans ce carnet j'y note aussi tous mes tirages de tarot, mes exercices au pendule, tout ce qui se passe en méditation jusqu'à la date du prélèvement des impôts. 


3 pierres qui me soutiennent en ce moment 

Le cuivre natif - pierre dans ma main

Je vous parlais de l'importance de s’intéresser à la composition des pierres et le pourquoi du comment concrètement on y est : rapport aux douleurs par exemple.
Si j'ai une douleur, une inflammation, tiens premier jour des règles par exemple, un quartz rose sera inutile pour cette douleur précisément.
En revanche, tout pierre composée de cuivre ce sera nettement plus intéressante et efficace puisque le cuivre absorbe et calme.

Je ne sais plus trop comment je suis venue à ressortir cette petite pierre de ma collection un beau jour, mais première fois que je la tiens, énorme sensation de lourdeur dans ma main, pas terrible.
Canal de sensation numéro 2 de ressentis des pierres chez moi pour essayer de mieux comprendre son énergie, le milieu du front ou chakra du 3ème oeil.
Encore une fois, c'est lourd, limite douloureux. Et j'essaye à différents endroits de mon corps, même chose, pas très agréable mais par contre très nets ressentis.
Jusqu'à ce que pendant mes dernières règles, j'y pense intuitivement : "mon morceau de cuivre".
Et c'était juste ce dont j'avais besoin surtout en plein milieu de la nuit... 

La douleur a pu passer tranquilement et je me suis rendormie. Re-douleurs le lendemain matin, un morceau de cuivre dans la culotte (ahaha!) et j'ai même pas eu besoin d'un Dopliprane.

J'ai aussi expérimenté mon morceau de cuivre sur une cheville qui a vrillée. Ça ne soigne évidemment pas, ça ne s'appelle pas non plus rééducation ou kiné mais ça calme très nettement la douleur.
Pour le faire tenir, un gros morceau de sparadrap par exemple.

La fluorite verte - pierre du milieu

Le cuivre natif pour une utilisation ponctuelle donc, et la fluorite au quotidien jour et nuit, on passe d'un extrême à l'autre.
Y'a des pierres comme ça, je les ressens très bien dans ma main mais je suis incapable de comprendre concrètement ce qu'elles m'apportent.
Impossible de mettre ne serait-ce qu'un seul mot dessus, il se peut que je la porte depuis trop peu de temps pour commencer à la comprendre, je sais pas, du coup je la laisse imprégner mon énergie pendant plusieurs semaines parfois avant de commencer à pouvoir mettre des mots dessus.

H24 dans la poche par exemple, en méditation sur le chakra que je sens bien, sous mon oreiller pour voir si elle perturbe mes rêves et si oui comment, et parfois même en élixir.
J'ai donc passé une bonne partie de l'été avec ma fluorite verte, un petit galet que j'avais eu pour 3/4€ max il me semble, rien de trop cher. 
Je savais que cette pierre agissait sur la clarté mentale, oui mais ça veut dire quoi concrètement pour moi la clarté mentale ? C'est un peu comme une méditation qui a duré pendant des mois.
La clarté mentale chez moi avec cette pierre, elle me permet de passer au delà de peur idiotes pour passer un coup de fil, lire ou répondre à un mail.  Quand je peux mettre un temps fou avec de sauter le pas, avec cette pierre ça devient plus tellement préoccupant.

Je m'aperçois en relisant mes notes à propos de cette pierre que j'ai écrit "laisser tomber les conflits". 
Je sais pas si je peux parler de paix, mais en tout cas passer au dessus ça oui.
Et je me suis vue plus ordonnée dans mes tâche, ordonnée c'est peut-être pas tout à fait le mot mais une chose après une autre. Un seule à la fois.

L'amazonite 

Je suis incapable de vous dire pour quelle raison j'ai acheté cette pierre, sûrement une propriété intéressante, mais j'ai repris un travail avec 0 avec elle aussi cet été.
Tout comme la fluorite, H24 sur moi, à dormir avec, méditer avec etc...

Pour reparler cycle menstruel, je me souviens d'un mal de tête en pleine vacances, 1 journée entière à loucher presque, je me couche, je pose mon amazonite sur le front et plus rien 2 minutes.
Et globalement c'est surtout en méditation et sur le front que cette pierre m'a beaucoup aidée : calmer le mental ! C'est comme si je n'arrivais plus à penser, je veux dire la petite roue qui ne s'arrête jamais là elle s'arrêtait immobilisée sur place. Comme si cette pierre mettait un filtre entre mon mental et mon cerveau et que les 2 ne communiquaient plus. 
Sans forcément partir en méditation, j'ai remarqué que cette pierre me foutait une paix royale surtout quand j'avais du mal à déconnecter.  

Du côté des rêves, j'ai aussi l'impression d'avoir pas mal travaillé dans l'inconscient, à aller chercher des blocages bien profonds et imagés bien sûr. Troublant, c'est le mot ! Après c'est toujours pareil, on en fait quoi ?!

Et pour connaître des bonnes adresses / bons sites où acheter ses pierres, je vous renvoie vers mon article sur le sujet.
A très vite 
Jessica

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

O L E C A L I E N T E ©