Mucho Mucho #04︱Ne pas vouloir peser

4/11/2019

Ma routine de soins de la tête aux pieds

Routine quasi exclusivement bio et presque pas de produits transformés. 
Un avantage économique, c'est certain, et puis côté grain de peau, c'est le jour et la nuit au fil des mois.
Laisser moi vous rappeler brièvement l'historique de ma peau justement : acné et allergies depuis 15 ans sans rtt... 
Là dessus, il est clair que les soins y jouent pour beaucoup, c'est même assez logique, mais un désordre cutanée c'est un désordre interne avant tout. 
Pour ma part, l'acné c'est littéralement du feu, de la colère même qui ne désempli pas, et qui vient déséquilibrer des organes comme la vésicule biliaire et j'en passe.
J'ai été traitée en acupuncture d'ailleurs en ce début d'année, le but était simplement d'ouvrir la soupape si je puis dire, d'évacuer ces désordres aussi bien physiques qu’émotionnels. A l'heure où j'écris, mon corps continue de dissiper ce feu comme bon lui semble, par des vagues successives d'acné et une immense fatigue notamment.

Soins visage

Et je dois dire que depuis peu, très, très peu, j'ai plus tellement le soucis de soigner l'acné et de faire disparaître les cicatrices en multipliant les soins et les pattés de crème Cicalfate pour ne plus les voir du tout.
Je sens que l'acupuncture nettoie, ça me met pas mal à l'épreuve aussi, mais je suis en train de laisser tomber la névrose psychotique pour une fois.
Le grand raccourci serait de dire plus je vois des boutons débarquer, plus ça nettoie et mieux c'est Avec tout ça, je sens aussi une véritable libération émotionnelle.
Tout est lié.

Désormais, ce que j'attends de ma routine visage c'est simplement de nettoyer les impuretés en douceur oui ça c'est normal, et de nourrir ma peau.
Point.
Les imperfections suivent le flux de la régénération cellulaire on va dire, c'est pour ça que ce qui va suivre est très réduit en terme de soins.

Généralement, le matin j'applique quelques gouttes d'eau de bleuet sur une lingette nettoyante et quelques gouttes d'un mélange d'huile de Son de riz et d'huile d'Avoine, visage, cou, décolleté et dos si besoin.
L'huile de son de riz et l'huile d'Avoine ça reviendrait presque à appliquer sur mon visage ce que je mange et qui me réussit plutôt bien.
Et même si ce n'est plus une priorité, j'ai noté une diminution assez nette des points noirs depuis que j'ai intégré l'huile de son de riz. Moins de cernes aussi, un teint beaucoup plus frais et réveillé.
Quant à l'huile d'Avoine, je la trouve assez méconnue, mais si vous avez l'habitude d'utiliser des flocons d'avoine dans votre routine, elle devrait vous plaire pour ses propriétés apaisantes et nourrissantes.

Le soir pour le démaquillage, quelques gouttes d'huile de Chanvre.
Pa pa pa pa l'huile de chanvre, c'est bien une huile que je rachèterai. Elle est particulièrement fine, très agréable au toucher et très propice au démaquillage justement.
En interne aussi (à ne pas cuire pour ne pas ôter ses propriétés), elle est assez bénéfique, comme les graines.Tout est bon dans le chanvre !
Avec ceci, une lingette démaquillante pour retirer l’excédent d'huile, quelques goutes du mélange Avoine/Son de riz et ça suffit pour ce soir.

Cheveux

Un bref historique pour plus de simplicité : une perte de masse assez importante suite à l'arrêt de la pilule il y a 2 ans. Masse retrouvée à 75% je dirai à force de soins ET DE TEMPS.

Un des soins essentiels et réellement bénéfique, c'est le bain d'huiles. Une huile ayurvédique maison  que j'enrichis au fil du temps, mais la base donnée dans l'article est sensiblement la même.
Et j'enchaîne avec le shampoing Khadi à l'amla reçu du site Aurore Market
Un shampoing ayurvédique volume et brillance pour cheveux fins. 
C'est d'ailleurs plus une gelée qu'un shampoing liquide classique je dirais. Gelée qui mousse peu d'ailleurs et ça c'est bon signe.
Alors pour le volume : oui c'est vrai. C'est étonnant d'ailleurs mais l'effet est bien là. Quant à la brillance, c'est bluffant. Et même si briller des cheveux ne m’intéresse pas outre mesure, disons que ça reste très agréable...
Et c'est probablement un shampoing que je rachèterai avec mes deniers propres sans attendre patiemment un partenariat 
J'en profite pour vous recommander le site Aurore Market sur lequel vous trouverez toute la superette bio et bien au delà, à des prix nettement réduits

Bénéficiez de 20€ de réduction à partie de 49€ d'achat avec le code OLECALIENTE

(20€ pour vous, et 20€ pour moi !)

Et tous les 2/3 shampoings, j'alterne avec le Scalp de John Masters Organics, depuis le temps que j'en parle... 

Et là où je vous dit que tout est bon dans l'avoine, let me introduce you : l'après-shampoing !
Tout démarre avec un reste de masque que j'ai appliqué sur les cheveux particulièrement crissants juste dans l'optique de ne pas gâcher, pour finir avec un effet après-shampoing du commerce.
La recette est très simple : 
_ des flocons d'avoine mixés (à peu près 4 cuillères à soupe pour mes cheveux courts), 
_ de l'eau jusqu'à l'obtention d'une pâte, et tout ça appliqué comme un après shampoing quelques minutes.
Une eau vinaigrée ou une infusion d'hibiscus (pour la brillance puisque c'est agréable donc) en dernière eau de rinçage et je laisse sécher à l'air libre.

Et pour finir avec les texturisants, je vous laisse lire ou relire mon article sur le sujet : 3 texturisants capillaires naturels et pas chers. Des poudres à mi-chemin entre le shampoing sec et la texture gonflante.
Article qui mérite une mise à jour puisque depuis j'ai découvert l'argile verte saupoudrée au niveau des racines, mais alors une quantité infime, avant de bien se débarrasser du produit avec un peigne, une serviette... 
Je retrouve encore une fois la texture et le fini de ces poudres texturisantes vendues dans le commerce un prix astronomique pour une quantité minima, et très chimiques.

Oui, plus j'écris cette partie et plus je réalise que pour la partie capillaire, les alternatives naturelles sont grandes et très économiques. Il ne suffit que d'aller au devant des découvertes en osant les textures nouvelles.

Corps

Je passe sur les séances d'ostéo très régulièrement, et le brossage à sec visage et corps 3 fois sur 10 quand j'y pense, la routine corps qui va suivre est bien ancrée et là encore minimaliste.
En guise de savon à tout faire, très doux, sans parfum et sans ingrédients agressif pour le corps, la base lavante Aroma-Zone nous convient très bien sans trop mousser mais on s'y fait.

Ce que j'ai intégré au fil des mois quasi-tous les jours pour de vrai, c'est l'huile. De l'huile de sésame bio avec quelques gouttes d'huiles essentielle (synergie "diffusion" expliquée ICI), non pas en dose astronomique pour coller dans son jean tout de suite après, mais quelques gouttes à faire bien pénétrer sur une peau humide. Ça change la donne même en terme de tensions musculaires.
Si tensions particulièrement corsées et douloureuses, un invariable : l'huile essentielle de gaulthérie couchée qui va notamment venir chauffer la zone

L’intérêt aussi des huiles, c'est de décalcifier les articulations. un peu d'huile tous les jours sur les coudes, genoux, bassin et hanches, ça lubrifie en quelque sorte et ça agit en prévention plus tard l'ostéoporose.

Un peu moins aujourd'hui, mais pendant l'hiver j'ai aimé me préparer une sorte de sac à vrac spécial bain, avec du sel d'espom pour son action purifiante et bien au delà, et quelques poignée de flocons d'avoine imbibées d'huiles essentielles
Avec tout ça, je me retrouve avec un bain laiteux presque "je suis une divinité", mais surtout nourrissant, apaisant et qui amène à la détente.
Quant aux huiles essentielle dans le bain, bien veiller à les diluer sur un support, autrement ajoutée pures dans l'eau à même le flacon, elles restent à la surface (possible brulure, allergie etc...). J'ai déjà fait l'expérience de la brûlure dans ce cas-là croyez-moi...

A très vite
Jessica

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

O L E C A L I E N T E ©