Mucho Mucho #06︱Une approche consciente de son cycle

3/16/2020

La médiumnité dans le rapport de l'acceptation


 

Toute petite je suis née très branchée ahaha
Je suis arrivée dans l'incarnation avec une hypersensibilité à fleur de peau, à tout savoir, à tout observer, tout sentir derrière un mot, un regard, un bruit presque, & en ayant quelques difficultés je le reconnais, à appartenir à ce Monde.
En vrai j'ai réalisé ça il y a pas longtemps mais j'ai passé quelques années dans la sidération du genre "non, non c'est pas possible je ne suis pas redescendue dans l'incarnation, j'y crois pas, qu'est ce que font tous ces gens complètement tarés là..."

Je suis née dans une famille athée et pourtant dans mes premiers souvenirs je disais aux guides à propos des soucis quotidiens, mais alors avec toute la joie du monde :
"Ecoutez-moi, ça c'est pas prévu au Plan Divin, je vous le rends, vous en faites CE QUE VOUS SOUHAITEZ. Merci pour moi. " 
Et pouf, tout rentrait dans l'ordre. Il n'y a pas de destinée, ni de fatalité, tout est possible en dehors des sentiers résignés.
Alors quand on me parle de ma petite fille intérieure, c'est un petit chou qui vivait ses perceptions dans la joie mais ohlalala, complètement décomplexée. 
Parce qu'ils rigolent beaucoup là-haut, ils ont plus d'humour que certaines personnes sur cette Terre...

Et là changement d'ambiance, puisque très tôt pour que je puisse traverser des expériences de vie dont j'avais besoin, ces années pas très cool, comme pour me préserver, le canal & ses perceptions se sont mises en veille. 
J'écris en même temps que je reçois la canalisation, donc ça va donner un article assez complet en termes d'explications : j'avais besoin de vivre complètement séparée du corps, dans le rejet et la culpabilité totale. Pour permettre à l'âme de dépasser des traumas très marqués, et pour transmettre ce que je suis en train de transmettre depuis ce clavier à cet instant notamment : d'élever les consciences fidèle à celle que je suis. 
J'étais invitée à visiter les extrêmes sans la conscience d'autres possibilités, pour qu'un jour tellement bloquée dans la vie, je n'aie d'autres choix que de m'interroger. Tout ça pour revenir en conscience à celle que je suis vraiment, mais vraiment vraiment.

____________________________

Ah oui tiens, ça me fait penser à une conférence vue sur YT sur le sujet de la médiumnité, où le jeûne homme expliquait que très souvent ces capacités se révèlent à un moment dans l'existence et auprès de personnes, pour les accompagner dans des épreuves de vie pas simples.
Et ça m'a complètement parlé oui oui.

Alors à 26/27 ans, les guides m'ont retiré un voile et m'ont permis de monter en vibration [n'allez pas croire que vous gérez quoi que ce soit dans la vie] pour commencer à voir l'anorexie et la boulimie d'une autre œil. 
Ça fait sens avec ce que je vous disais plus haut.
A poser un autre regard sur la maladie qui n'était que la manifestation de symptômes en réalité, à commencer à m'émanciper déjà d'une forme d'autorité intérieure et extérieure, d'où la montée en vibration.
Voilà, le moment était venu pour moi de reconnecter avec l'âme et toutes les consciences qui m'accompagnaient depuis des vies et des vies...  

Mon enfance a toujours été pour moi un voile complètement opaque, quelques souvenirs ici et là, mais me remémorer les plus douloureux, ça ne m'était pas encore autorisé. Encore une fois pour me préserver. Et attendez, je ne dis pas que c'est fini, la mémoire me reviendra au fil de ma vie, quand je serais prête à accueillir les informations.
Concrètement, pour m'accompagner dans la montée en vibration et me permettre de comprendre quelques clés essentielles dans ce qui s'est manifesté chez moi dans le refus du corps et la culpabilité d'être celle que je suis, j'ai eu accès à certains souvenirs enfouis dans le bloc mémoire.
Impossible pour moi de m'en souvenir auparavant, je n'étais pas prête. 
Encore une fois si vous pensez aussi être aux commandes de votre mémoire, sachez que l'inconscient se dévoile à chacun au moment parfaitement juste, nous ne décidons en rien du timing.

Alors je suis particulièrement impatiente, mais beaucoup beaucoup.
Donc quand les guides m'informent que j'aurais accès à de nouvelles informations dans les mois à venir, ah je les tanne je peux vous dire...
J'essaye avec toutes les subtilités du Monde d'en savoir plus et ils passent par des amis pour me transmettre les infos au compte goutte "tiens, expérimente ;)"
Ils m'apprennent à être fondamentalement moi-même dans la communication avec eux déjà et avec le Monde. Les prières, le sérieux et tout c'est pas pour moi, ce n'est pas moi, c'est pas dans mon langage non plus.
Je ne me gêne pas pour leur dire que je m’impatiente très sérieusement de rencontrer un Homme, que ça ne va pas assez vite à mon goût, que je n'ai pas accès à ceci ou cela.
Je suis tout ça et toute la douceur à la fois, tous mes contrastes et c'est bien l'invitation des guides aujourd'hui : sois toi-même et tout arrivera !
Ils m'invitent à me dire !

__________________________________

Je reviens à mes histoires.
Donc peu à peu, j'ai commencé à recevoir des messages en rêves, en méditations mais des expériences complètement folles.
Permettez-moi de vous en narrer une : 
En sortant d'une sieste parce que j'adore faire la sieste, je reçois une date très précise de 1999. Je la note et puis je fais ma vie pendant 15 jours.
Un samedi, je comprends que je reçois une guidance sous couvert d'intuition, comme une invitation à aller dans un endroit de Paris m'acheter un tarot très spécifique.
Sur le chemin je me dis "tiens, y'a une petite boutique pas trop loin qui vend des pierres, j'ai bien envie d'y passer".
Je parle avec la propriétaire, lithothérapeute, passionnant et tout pendant des heures. Elle me parle de son père décédé et je lui dis :
"Attendez, il décédé à cette date très précise de 1999 c'est ça ?"
Boom, bingo cette date c'était pour elle.
Un coucou de son papa depuis l'autre monde et un message des guides qui me disaient  "bien sûr que tu canalises Jessica, tu t'es prise pour qui ?!".
A cette période, je me voyais véritablement comme incapable de rien, et surtout pas de canaliser. Je ne cessais de me dire "franchement, qui là-haut pourrait bien se pencher sur mon existence ?"
Quel chemin depuis...

Voilà une histoire parmi tant d'autres, et tout ça je le gardais pour moi. J'étais accompagnée de gens à l'époque pas du tout branchés, et franchement pas prêts à passer le cap de s'ouvrir à une autre forme de réalité, mais trop pas.
La montée en vibration depuis quelques années s'est forcément accompagnée d'un tri, comme d'une invitation à faire de l'Espace, beaucoup beaucoup d'Espace. Et dans le mot Espace, y'a de la place... 

_______________________________


Quand je bossais encore en entreprise, il y a 5 ans environ, dernière expérience en entreprise au passage, on me l'a bien fait comprendre là-haut, j'ai commencé à avoir des acouphènes. Et puis alors quelque chose de complètement normal pour moi, pas du tout alarmant, la preuve en est, je n'en ai parlé à personne.
J'avais reçu l'information comme quoi ce n'était qu'un ajustement de la vibration, une purification des synapses pour être exacte. 
Les rares fois où j'ai reçu des indications sous forme de "voix", j'en ai eu tellement mal aux tympans, mais fort fort fort. Ça tous les jours, plusieurs fois par jours, mais je meurs.
Parce que je les tanne aussi pour les voir et les entendre de vive voix ahahah 
Donc c'est tout le corps qui est en préparation, surtout au niveau de la sphère auditive pour me permettre d'accueillir d'autres informations, dans pas trop trop longtemps je crois. Pas tout de suite tout de suite, plutôt en fin d'année.
Ce que je reçois aujourd'hui m'est transmis par la pensée, par les yeux, par tous les sens en même temps. C'est cela le sens de la médiumnité : percevoir, sentir.

L'invitation à tout cela et je vous avoue l'avoir compris en écrivant cet article, c'est "Prend soin de tes oreilles avec beaucoup de douceur".
La nature, le chant des oiseaux, des musiques très douces aussi...
Certaines voix, les engueulades & certaines fréquences ne sont pas audibles pour mes oreilles. Plus je monte en vibration, plus l'information que je propose à mes oreilles a besoin d'être réévaluée / mise à jour dans le confort & la douceur, je le répète.

_________________________________

On m'a déjà demandé si je me servais de ces capacités pour moi.
Bah bien sûr, pour qui sinon ?
Je demande les infos, des confirmations, tout, tout le temps je dialogue avec eux. Et puis je ne me gêne pas pour y aller.
Demander les chiffres du Loto, vous n'envoyez que des points d'interrogation dans l'Univers et puis ils vous regardent en disant "tu peux toujours attendre..."
En revanche, faire des demandes conscientes, ça ils entendent, ils n'attendent que ça même :
"Est-ce que vous pouvez m'expliquer pourquoi est-ce que j'ai manqué de me broyer le genoux" ?
Ah bah j'ai bien compris, merci !

Je demande un soin énergétique la nuit, à refaire circuler l'énergie là où la douleur se manifeste, à explorer les rêves et les messages, à  me soulager d'une émotion / d'un sentiment, à sentir que tout va bien malgré tout, que tout est en place sans dangers, à couper avec certaines fréquences, celles dont je n'ai plus besoin manifestement, à m'inspirer pour des articles...
Je joue, mais je m'amuse comme cette petite fille ! 

Je me souviens de ces quelques dernières années à vivre ces capacités dans la culpabilité la plus totale. A me tordre dans tous les sens pour faire semblant d'être comme tout le monde et surtout, surtout ne pas me montrer sous les masques parce que je trop dangereux.. 
En vrai, je ne savais pas quoi faire de ces perceptions. J'ai compris que ces informations que je canalisais en une fraction de seconde, me guidaient bien sûr, dans les lieux, les rencontres, les relations... Les écouter por favor. 
Je dis ça, parce que j'ai aussi choisi pendant un temps de ne rien écouter, ça faisait partie de mon chemin, j'en avais besoin. J'avais besoin de m'en éloigner, de croire que je décidais fondamentalement de tout, pour revenir vers plus d'harmonie encore une fois. 
Pour quitter l'empathie [le souffrir avec] et me noyer dans les émotions dans l'air, j'ai demandé aux guides de lever ces vibrations de culpabilité & de peurs, pour  pourvoir m'exprimer telle que je suis et retrouver la joie. 
J'ai rencontré des thérapeutes et puis j'ai cheminé jusqu'à aujourd'hui pour devenir "sensitive", non plus dans l'hypersensibilité étouffée par les émotions et les sentiments, mais ancrée, dans le rapport d'acceptation plein et entier. 

Chaque expérience que j'ai vécu même les plus difficiles, et celles que je vis à cet instant, je demande les informations. Qu'est ce qui se joue concrètement chez moi et chez la personne ? La médiumnité n'est qu'un accueil des informations, et seulement cela.
Je reçois alors l'essentiel, ce dont j'ai besoin et c'est déjà bien suffisant. Ce dont j'ai besoin pour comprendre une situation bien précise, rien qui ne saurait pénétrer la vie des gens dans l'intimité la plus personnelle. C'est aussi dans ce sens que la médiumnité effraie dans ces clichés de "en un regard je te transperce"
Ce que je sens m'est transmis car je suis en capacité de ne pas juger. C'est dans cette voie que les perceptions s'affinent et que j'ai accès à de nouvelles informations par étapes, par paliers.

_________________________________

Alors pourquoi est-ce que je vous dis tout ça ?
He bien parce qu'il existe des médiums pas tu tout "mystiques", enfermés dans une cave avec des chats pendus, qui prédisent l'avenir avec des yeux qui vous transpercent de peur et tout.
On est toute une nouvelle génération de médiums DANS LA JOIE DES VIVANTS, c'est ce ce que l'on vient incarner et quand j'ai tendance à m'écarter de cette nature pour des raisons x ou y, les guides me disent
- "Mais tu fais quoi là ?
- "Bah ... j'ai peur !
....

D'après les informations reçues, beaucoup BEAUCOUP de jeûne médiums de mon âge, un peu plus jeunes même sont dans le rejet de leurs capacités, beaucoup qui me lisent.
Dans le rejet de ce trait de caractère exprimé et perçu comme de l'hypersensibilité, se cache une médiumnité empathique justement. Alors dans ces conditions c'est le bazar et la foire absolue, on sent tout et rien à la fois, incapable de discerner ce qui est juste pour moi-même, c'est vraiment chaud.
Vous m'avez aussi connue à parler de rouge à lèvres fuchsia et de cheveux courts, incognito j'allais dire, c'est dans ce sens que mon témoignage peut rassurer. Je suis une femme du Monde, j'ai toujours une collection hallucinante de rouges à lèvres, j'adore toujours autant les sapes, c'est simplement que dans mon champs de conscience, des capacités extrasensorielles me sont aujourd'hui autorisées.

He bien, même pour parler de médiumnité, et de sujet vécus un temps comme très lourds, je me surprends à y glisser toute la joie et la légèreté du Monde. Je me retrouve. Quelle âme je vous dis, quelle âme :) 

A très vite
Jessica

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Olé Caliente ©